[Marketing : Règle de la semaine] Les personas

>>[Marketing : Règle de la semaine] Les personas

[Marketing : Règle de la semaine] Les personas

Qu'est-ce qu'un persona ? Quel est l'intérêt d'en avoir ? Comment faire pour définir les vôtres ?

J'entends régulièrement des clients me dire :

Je souhaite développer mon chiffre d'affaires, quelles actions pouvez-vous me conseiller ?

C'est généralement là que je pose quelques questions à mon interlocuteur afin d'en savoir un peu plus sur son business, ces clients etc ... Et là ... c'est le drame 🙂

En fait, la majeure partie des personnes imaginent que l'on peut faire du marketing et des actions pour l'ensemble des clients de la même manière...

La réponse est NON, la première étape est de connaitre vos cibles.

A vouloir toucher tout le monde, on ne touche personne.

Voici quelques éléments de réponses à vos questions :

Qu'est-ce qu'un persona ?

Il s'agit d'une personne fictive qui représente un groupe, un segment ou une typologie de vos clients et prospects cibles.

Comme toute personne, il possède un prénom, un nom, des caractéristiques sociales (profession ...) et psychologiques (geek ...).

Quel est l'intérêt ?

Les actions, les développements que vous allez réaliser, devront satisfaire votre ou vos personas.

Par exemple, si je commercialise des feutres de couleurs pour enfants, je peux avoir ces deux personas :

  • Juliette (40 ans)
  • Mariée et mère de 2 enfants (Jean 4 ans et Delphine 10 ans)
  • Comptable au sein d'une PME
  • Aime la cuisine
  • ....

et

  • Marie (65 ans)
  • Grand-mère de Hugo 6 ans
  • Retraitée de la fonction publique
  • Garde Hugo durant les grandes vacances scolaires ainsi que les mercredis après-midi
  • ...

Vous voyez bien que ces deux personas sont différents, et que par conséquent les actions ainsi que les messages le seront également.

Comment définir mes personas ?

Plusieurs pistes s'offrent à vous :

  1. L'analyse de vos clients existants afin de trouver des patterns (des modèles)
  2. Le mise en place d'un club utilisateur afin de comprendre les besoins et analyser les premiers retours lors de présentation de nouveaux produits par exemple
  3. Selon votre secteur et votre niveau de maturité, les études de marché peuvent être un bon point de départ

⚠ Vous l'aurez compris, avant de vouloir penser aux actions permettant le développement de votre chiffre d'affaires, il faudra définir qui sont vos clients/prospects afin d'adresser le bon message, par le bon canal, au bon moment et surtout à la bonne personne.

By |2018-02-09T14:27:36+00:0030 janvier 2018|Marketing|0 Comments

Leave A Comment